• Niveau : débutant
  • Durée : 1h30

Vous avez toujours rêvé de voir votre bureau rangé ? Cet organisateur vous aidera à y voir plus clair et à retrouver facilement toutes ses petites choses qui se cachent parfois derrière une pile de dossier. 

Recommandation

Une partie de ce tutoriel est réalisé avec les outils se trouvant en sous-sol des Affûtés. Il est recommandé, pour être autonome, d’avoir suivi la formation à l’introduction des machines car des questions de sécurité sont importantes avant de pouvoir les manipuler. 

Si vous n’avez pas suivi cette formation, un membre de l’équipe sur place vous aidera à réaliser la découpe. 

Il sera plus facile pour vous de suivre ce tutoriel à l’aide du support écrit mais aussi vidéo qui se trouve à la fin de ce post. 

A chaque étape, vous pouvez cliquer sur l’image qui vous ouvrira la vidéo de l’étape. Enjoy 🙂

Les outils

  • Une ponceuse
  • Une scie
  • Une boîte à onglets
  • Une perceuse / visseuse
  • Pistolet à clous
  • Un bol ou une coupelle
  • Un crayon
  • Un mètre
  • Une équerre
  • Deux serres joints

Le matériel

  • Une planche de 50″ x 5″ (127 x 13 cm) et d’une épaisseur de 5/8 (1,5 cm)
  • Une planche de 6″1/2 x 2″ (16,5 x 5 cm) et d’une épaisseur de 2″ (5 cm)
  • Vis
  • Clous

Les étapes de la fabrication

1 – Mesurer et découper

Étape 1 : Mesure et découpe des différentes parties

  • Dans la plus grande planche 50″ x 5″ (127 x 13 cm), nous allons découper 5 parties différentes. La largeur dans les différentes découpes reste inchangée, nous allons jouer sur la longueur des différentes parties. 
  • Après chaque découpe, n’oubliez pas de reprendre les mesures. Car entre deux découpes, il peut y avoir des ajustements. 
  • Nous devons avoir :
    • 2 parties rectangulaire de 15″ x 5″ (38 x 13 cm) qui serviront pour le socle et l’arrière de l’organisateur
    • 3 parties carré de 4″ 3/8 x 4″ 3/8 (11 x 11 cm) qui serviront pour les côtés de l’organisateur et le séparateur central
  • Dans la chute de bois qui nous reste, nous traçons un repère à 1″ 1/2 (4 cm).

2 – Découpe à la scie sauteuse

Étape 2 : découpe des séparateurs à la scie sauteuse

  • Avec le reste de bois de la première planche, nous allons découper deux séparateurs. Nous allons nous aider de la scie sauteuse. Le repère tracé dans l’étape précédente sera celui pour la découpe. 
  • Placer votre planche sur le bord de l’établi. Fixez le à l’aide de serre joint.
  • Utilisez une chute de bois assez épaisse pour vous aider à faire la découpe. En effet,  placez votre lame de la scie sauteuse contre le support de bois ce qui permettra d’avoir un guide et de découper droit. 

3 – Sablage

Étape 3 : Sablage des différents éléments

  • Sablez tous les éléments à l’aide de la ponceuse et d’un papier de 120 de grammage. 

4 – Traçage et découpe

Étape 4 : Découpe des arrondis

  • A l’aide d’un bol ou d’une coupelle, tracez l’arrondi sur les 3 carrés de 4″ 3/8 x 4″ 3/8 (11 x 11 cm)
  • Avec les serres joints, bloquez votre carré de bois sur le rebord de l’établi et découpez à la scie sauteuse.
  • Poncez !

5 – Perçage des trous à crayons

Étape 5 : Réalisation de la partie pot à crayon / téléphone

  • La partie pot à crayons a été réalisée dans une planche de 6″1/2 x 2″ (16,5 x 5 cm) et d’une épaisseur de 2″ (5 cm).
  • Les deux ronds profonds, qui accueilleront votre téléphone, ont été découpés à l’aide d’un outil nécessitant une formation complémentaire. Vous pouvez demander l’aide d’un membre des Affûtés.
  • Pour la partie pot à crayon, fixez votre planche sur une chute de bois et 2 serres joints au bord de l’établi. Cela vous permet d’avoir de la stabilité quand vous percez. 
  • Percez le nombre de trous désirés à l’aide de la perceuse électrique. Utilisez un forêt assez épais. 
  • Poncez

6 – Pré-perçage pour les vis

Étape 6 : Préparation de l’emplacement des vis

  • Prenez les 2 planches les plus longue. Marquez des repères au endroit ou vous allez mettre vos vis.
  • N’hésitez pas à poser les différents éléments ensemble pour prendre les mesures et bien placer les pré-trous. 
  • Refaire l’opération pour les planches sur les côtés et la partie pot à crayon

7 – Clouage

Étape 7 : Fixation des éléments

  • Maintenant que vous avez vos pré-trous vous allez pouvoir fixer les différents éléments ensemble. 
  • Les séparateurs de la partie gauche de votre organisateur vont être fixés à l’aide pistolet à clou. Faites des repères avant de clouer les parties. 

8 – Percer le trou pour le fil d’alimentation

Étape 8 : Faire passer le fil d’alimentation du cellulaire

  • Dans la partie de droite, avant de fixer le dernier élément, percez un trou afin de permettre de faire passer le fil d’alimentation de votre cellulaire. 

9 – Fixation du support de téléphone

Étape 9 : Fixation du dernier élément

  • Fixez la dernière partie de votre organisateur

Félicitation, vous pouvez maintenant bien ranger votre bureau 

Tutoriel : Fabriquer un organisateur de bureau

Voir la vidéo du tutoriel au complet 

Tutoriel : Fabriquer une étagère simple décorative
  • Niveau : débutant
  • Temps : 1h30

Voici une petite étagère décorative qui pourra accueillir vos livres, plantes ou autres objets. Facile à réaliser, vous pouvez envisager de créer tout un mur multicolore pour égayer une pièce.

Recommandation

Il sera plus facile pour vous de suivre ce tutoriel à l’aide du support écrit mais aussi vidéo qui se trouve à la fin de ce post.

A chaque étape, vous pouvez cliquer sur l’image qui vous ouvrira la vidéo de l’étape. Enjoy 🙂

Les outils

  • Une ponceuse
  • Une scie
  • Une boîte à onglets
  • Une perceuse / visseuse
  • Une Kreg
  • Un rouleau
  • Forêt de 6 mm
  • Un crayon
  • Un mètre
  • Deux serres joints

Le matériel

  • Une planche d’un minimum de 47 pouces (120 cm) de long sur 2 pouces (5 cm) de large
  • Un fond en contre-plaqué de 11″4/5 x 11″4/5 pouces (30 x 30 cm)
  • Un pot de peinture de 10 ml
  • 8 vis de 1 mm
  • 12 clous

Les étapes de la fabrication

1 – Sablage

Tutoriel : Fabriquer une étagère simple décorative - Étape 1

Étape 1 : le sablage de la planche

  • Choisissez une planche qui va vous permettre de découper deux côtés de 10″3/5  (27 cm) de long et deux côtés de 11″4/5 (30 cm).
  • Sabler la planche pour que le bois soit bien lisse et propre.

2 – Découpez les côtés

Tutoriel : Fabriquer une étagère simple décorative - Étape 2

Étape 2 : Mesurer et découper les côtés

  • Dans cette étape vous devez découper deux côtés de 10″3/5 (27 cm) et deux côtés de 11″4/5 (30 cm).
  • Commencez par prendre les mesures d’un premier côté. Faites la découpe à l’aide d’une scie manuelle et d’une boîte à onglets. 
  • Une fois que ce premier côté est découpé, reprenez les mesures et continuez ainsi de suite jusqu’à obtenir 4 côtés. Entre chaque découpe, il est important de reprendre les mesures car l’épaisseur de la lame peut avoir un impact sur la découpe. 

3 – Perçage des côtés

Tutoriel : Fabriquer une étagère simple décorative - Étape 3

Étape 3 : perçage des côtés pour assembler les éléments

  • L’outil « la Kreg » va vous permettre de percer des trous de chaque côté des deux bords de  10″3/5 (27 cm).
  • Mesurez l’épaisseur de votre planche. Sur la Kreg, reportez l’épaisseur trouvée.
  • Placez votre planche au bord de la Kreg et utilisez le trou numéro 2 pour percer. Cela évitera d’avoir des vis trop près du bord.

4 – Peinture du fond

Tutoriel : Fabriquer une étagère simple décorative - Étape 4

Étape 4 : Mettre de la couleur à son étagère

  • Peignez le fond de votre étagère de la couleur que vous souhaitez. Vous trouverez un choix de peintures aux Affûtés. 

5 – Vissez les 4 côtés

Étape 5 : Préparez la viseuse électrique

  • Placez un des côtés de 11″4/5 (30 cm) sur le rebord de l’établi. Aidez-vous d’un support pour caler votre planche et fixez à l’aide de deux serres joints.
  • Une fois que votre planche est bien stable, venez placer un des côtés de 10″3/5 (27 cm) contre le support et le rebord de la planche pour que les côtés des deux planches soient bien bord à bord.
  • Vissez à l’aide de la visseuse électrique.
  • Répétez l’opération sur les 4 côtés.

6 – Clouez le fond

Tutoriel : Fabriquer une étagère simple décorative - Étape 6

Étape 6 : Fixez le fond de l’étagère

  • Sablez les bords de la planche peinte afin de ne pas avoir des rebords rugueux.
  • Placez la planche peinte (peinture côté intérieur) sur les rebords de l’étagère.
  • Fixez le fond à l’aide de clous que vous placez aux 4 angles, plus des clous supplémentaires sur les rebords afin que la planche soit bien fixée.

7 – Trous pour la fixation au mur

Tutoriel : Fabriquer une étagère simple décorative - Étape 7

Étape 7 : Préparation à la fixation au mur

  • Mesurez à 1″(2,5 cm) du rebord du haut et 1″(2,5 cm) du rebord sur le côté. Faites une petite marque à l’aide de votre crayon.
  • Muni de la perceuse faites un trou d’environ ¾ pouces au niveau des deux marques.

Félicitation vous avez une belle étagère !

Tutoriel : Fabriquer une étagère simple décorative

Tutoriel : Fabriquer une étagère simple décorative

Voir la vidéo du tutoriel au complet

Apprendre l'ébénisterie Montréal

Beaucoup se demandent comment utiliser les ressources des Affûtés quand on démarre et qu’on veut gagner en autonomie dans le travail du bois.

Voici donc nos recommandations pour un parcours qui t’amènera de débutant à Affûté!

Démarrer par un atelier de formation en ébénisterie

Une manière ludique de démarrer est de venir faire l’un des ateliers de formation en bois, pour y fabriquer une jardinière, une planche à découper ou encore une cabane à oiseaux.

Compétences acquises: dépasser l’appréhension, maniement d’outils, assemblage, sablage. 

Venir faire un à deux tutoriels sur place

Nous créons chaque semaine un tutoriel de petit meuble ou d’objet de décoration en bois, que tu peux venir faire sur place. Le matériel est fourni, tu as vidéo et guide papier pour réaliser à ton rythme le projet. Et si tu es coincé, il y a quelqu’un pour t’aider à comprendre le guide ou à utiliser un outil.

Compétences acquises: Compréhension des différents bois, mesures, perçage, collage, ensemble des outils manuels.

Venir faire un à deux projets perso, avec encadrement partiel

Tu peux ensuite réfléchir à des projets pour chez toi.

L’idéal est de prendre les mesures, de passer un peu de temps (attention, risque de dépendance!) sur Pinterest pour repérer des exemples qui te plaisent, et de venir ensuite les réaliser aux Affûtés. Nous t’aiderons à penser le design, et tu pourras ensuite réaliser ton projet avec de l’aide ponctuelle pour faire des coupes ou t’expliquer un assemblage.

Compétences acquises: beaucoup! Sélection du bois, plan de coupe, sélection du bon outil, stratégie d’assemblage, collages multiples et fierté de faire!

Passer l’intronisation

Tu seras alors mûr(e) pour profiter pleinement de l’intronisation, une formation d’une matinée à l’ensemble des machines à bois, pour en comprendre le fonctionnement et surtout la manière de les utiliser de manière sécuritaire.

Compétences acquises: autonomie sur banc de scie, scie à onglet, perceuse à colonne, dégauchisseuse, planeuse, scie à ruban.

Et après?

L’ébénisterie, c’est une vie d’apprentissage. Tu es désormais autonome sur une grande partie des outils à bois, et peux donc mener des projets (tutoriel avancé ou projet personnel) de A à Z. Tu auras encore très probablement des milliers de doutes et d’impasses dans tes projets, mais il y aura toujours des Affûtés expérimentés pour réfléchir avec toi ou t’expliquer un montage complexe. Et qui sait, tu pourras peut-être aider ton voisin parce que, désormais, tu t’y connais un peu!

outils et atelier bricolage Montréal

Outils pour le bricolage / DIY

  • Compas
  • Exactos
  • Rubans à mesurer
  • Shopvac
  • Sableuses orbitales
  • Sableuse à bande
  • Agrafeuse (sur compresseur)
  • Pistolets à clous
  • Compresseur
  • Perçeuses 12v
  • Perçeuses 18v
  • Visseuse 18v
  • Pince coupante
  • Scies à métaux (x4)
  • Équerres
  • Limes
  • Marteaux
  • Niveau à bulle
  • Maillets

Outils pour la couture

  • Machines à coudre Brother

Elles sont vraiment simples d’utilisation, parfaites pour débuter. On les utilise dans tous les cours de couture qui ont lieu aux Affûtés.

  • Machine industrielle Juki

Pour les habitué(e)s, une machine sur pied, qui va vite et avec laquelle on peut également travailler le cuir.

  • Surjeteuse

Un essentiel de tout atelier de couture

  • Ciseaux
  • Découseur
  • Tapis de coupe
  • Dé à coudre
  • Fer et planche à repasser
  • Feuilles de chou / colle en rouleau

Outils et machines pour le bois / Ébénisterie

  • Kreg K5 Master

Une merveille pour faire des pocket screws. Une fois qu’on a découvert ça, on veut l’utiliser partout :).

  • Serre joints

Des petits, des grands, des bleus, des rouges, des plastiques, des métalliques: il y en a pour tous les goûts!

  • Scie à bois + boîte à onglets
  • Track saw + guide
  • Banc de scie

La base d’un atelier en ébénisterie. On lui a ajouté pas mal de guides et jig pour faciliter tous les types de coupes.

  • Biscuiteuse

Pour faire de beaux collages invisibles mais solides.

  • Ciseaux à bois
  • Dégauchisseuse

Pour partir d’un morceau de bois venu…du bois, et en faire une planche plane!

  • Planneuse
  • Perceuse à colonne
  • Scie à onglet

Un essentiel pour travailler bois et métaux. La scie à onglet est inclinable, pour travailler les angles.

  • Scie à ruban

On l’a assorti de différentes lames, pour faire des lignes ou faire des courbes 🙂

  • Scie sauteuse

On ne croirait pas, mais on peut faire beaucoup de choses avec une scie sauteuse! Dans les ateliers de formation au bois, on les utilise beaucoup.

  • Toupie (appelée aussi Défonceuse ou Routeur) + toupie sur table

Tête à l’endroit ou tête à l’envers, la toupie est l’outil fondamental des ébénistes avancés.

  • Un tour à bois 43″

Outils pour l’électrique / l’électronique

  • Multimètre
  • Testeur de continuité
  • Fer à souder à température variable
  • Pompe à soudure
  • Bloc d’alimentation variable 30V 10A
  • Colles variées: epoxy, crazy glue
  • Gun à colle chaude
  • Nettoyeur de contact
  • Tournevis de précision
  • Kit ratchett
  • Pince long nose, Vise Grip
  • Loupe sur pied

Matériel en vente à l’unité

  • Bois (au pied carré)
  • Vis / Clous
  • Papier à sabler
  • Ancrages
  • Tissu
  • Peinture Fusion (10ml/50ml/100ml)

Qu’est-ce que Les Affûtés, exactement? Dans quelle catégorie ranger cet animal bizarre?

Tour d’horizon des différents espaces de travail collaboratifs.

Le fablab

Le fablab est un atelier qui met à disposition des outils de fabrication assistés par ordinateur. L’outil le plus emblématique des fablabs est l’imprimante 3D, mais on va aussi y trouver des CNC, découpe laser, fraiseuses numériques, vinyl cutter, etc. 

Beaucoup de projets de fablabs sont portés par des écoles et universités, avec une visée pédagogique, et pour permettre à leurs étudiants de prototyper des projets.

Chez Les Affûtés, on va trouver une petite CNC et une petite découpe laser, mais on ne peut pas décemment nous ranger dans cette catégorie, car la très grande majorité de nos outils sont manuels, et le projet des Affûtés vise à permettre à chacun de faire par lui-même dans des domaines manuels. On évite donc autant que possible les interfaces ordinateur qui permettent de faire des projets de très haut niveau, mais qui demandent un investissement en temps important.

Si vous cherchez un fablab, on vous conseille de vous tourner vers MKRLab, à NDG, ou vers le FabLab du PEC.

Le makerspace

Le makerspace est un espace permettant de réaliser des projets personnels ou professionnels avec des outils variés. On y trouvera donc des outils à commande numérique, mais aussi des machines plus traditionnelles  comme les bancs de scie, scies à ruban, perceuses à colonne ou machines à coudre.

Les Affûtés rentre bien dans cette catégorie. Reste que la majorité des makerspaces sont orientés vers les initiés et les professionnels, alors que Les Affûtés est ouvert à la fois aux usagers avancés et aux débutants.

En makerspace dédié aux professionnels, l’Espace Fabrique, à St Henry, est un bon exemple. Pour des publics variés, Helios Makerspace, à St Henry également, est un endroit très reconnu!

Le coworking

Le coworking est une organisation du travail, où l’on valorise au maximum l’entraide entre les usagers. Par extension, le nom désigne des lieux qui sont organisés pour permettre aux travailleurs autonomes de sortir de leur solitude et de collaborer avec des personnes issues d’autres horizons.

Des visiteurs ont spontanément désigné Les Affûtés comme un « coworking manuel ». En effet, l’esprit du lieu veut que s’y croisent des usagers de différents domaines (ébénisterie, bricolage, couture, électronique) et de différents niveaux d’expérience, du débutant au professionnel. Et le lieu est organisé pour développer l’entraide entre tous ces usagers. Bonne définition, donc!